nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image

Ica

Ica se trouve au bord de la rivière Ica, à quelque 300 km au sud de Lima en prenant la Route Panaméricaine, sur la côte désertique du sud du Pérou. Ica est la capitale de la région d’Ica. La région fut habitée par diverses communautés de peuples indigènes avant que le conquistador espagnol Jerónimo Luis de Cabrera ne proclame sa fondation en 1563.

Les deux plus importantes cultures à avoir existé dans cette région sont les Paracas et les Nazca. Les Paracas se sont distingués en médecine. Ils pratiquaient la trépanation des crânes des personnes malades, avec des couteaux d’obsidienne, une sorte de roche volcanique qui servait à perforer le crâne. Les Paracas attinrent aussi un haut de niveau dans l’art du tissage.

La culture Nazca est reconnue pour ses connaissances avancées en ingénierie hydraulique, pour la construction d’aqueducs et de canaux souterrains, renforcés par des murs intérieurs faits de pierres et des toits en bois.

Dans la région d’Ica, on trouve les célèbres Lignes de Nazca. De plus, Ica est le centre de la région vinicole du Pérou et le centre de production du pisco (une eau-de vie à base de raisin), utilisé pour réaliser le fameux cocktail national du Pérou, le Pisco Sour. Ica est connue comme la région du sable et de la mer, des oasis et des vallées, et pour sa dévotion au Señor de Luren.

La fête des vendanges (seulement en Mars)

Pendant la fête des vendanges, on célèbre la récolte du raisin et le foulage de celui-ci, pour produire le vin de la région d’Ica. Pendant le festival, des démonstrations de chevaux sont réalisées et des groupes de musiques jouent lors de fêtes où les danses afro-péruviennes et les rythmes sont particulièrement contagieux. L’attraction majeure, c’est le couronnement de la Reine de la Fête des vendanges. Parmi les élus, reine et roi, unis par leur couronnement sont les premiers à fouler le raisin, pas à pas, pour aider à extraire le jus qui sera transformé en vin.

Huacachina

Située à 5 km à l’ouest d’Ica, cette paisible oasis possède une élégante palmeraie, des fleurs exotiques et d’anciens édifices, témoignages de l’ancienne élite péruvienne. C’est une des rares oasis d’Amérique du Sud entourée par d’énormes dunes de sable qui s’étendent jusqu’à l’Océan Pacifique.

Elle est connue au Pérou pour être le meilleur endroit pour pratiquer le sandboard et le buggy. Il est aussi possible de louer un 4 × 4 pour explorer les dunes.

Le Musée Régional d’Ica

Le segment le plus accrocheur de la collection de ce musée est l’exposition de textiles Paracas, énigmatiques dans leur apparent choix de couleurs et de design. La première pièce dispose d’un écran présentant d’effrayantes images de momies, de crânes perforés, de tombes et de trophées ramenés des batailles par les chefs et représentants de la civilisation Paracas. La salle principale est quasiment entièrement dédiée à la céramique précolombienne et aux textiles, probablement la meilleure des collections en dehors de Lima. Des urnes de la culture Paracas, des céramiques de Nazca, ainsi que des magnifiques objets de la culture Ica- Chincha se trouvent également dans ce musée.

Un des objets les plus impressionnants se trouve être une magnifique cape de plumes multicolores quasiment parfaitement conservée. Dans ce musée est également présent une maquette à grande échelle des Lignes de Nazca.

Find us on

We are part of