nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image

Machu Picchu

La Citadelle perdue des Incas – Pensez à l’inimaginable : découvrez le Machu Picchu !

Situé à 2.430 mètres d’altitude, le Machu Picchu (en , Machu Picchu signifie le « vieux pic ») est un des sites culturels les plus importants d’Amérique Latine. En 2007, en référence à ses origines, le Machu Picchu a été choisi comme une des Sept Nouvelles Merveilles du Monde. L’entière construction en pierre du site est un des fameux exemples dans le monde de l’utilisation des matières premières naturelles pour la création d’une architecture exceptionnelle. Ses murs gigantesques, ses terrasses et ses rampes paraissent s’agencer de manière naturelle dans ces roches escarpées.

Les vallées aux alentours du Machu Picchu sont cultivées depuis plus de 1000 ans, offrant un des meilleurs exemples au monde d’une productive relation homme – terre. En effet, les habitants de ces vallées maintiennent encore aujourd’hui une forme de vie qui se rapproche beaucoup de celle de leurs ancêtres Incas, une vie centrée majoritairement sur la culture de la pomme de terre, du maïs et l’élevage de lamas.

Construit probablement comme propriété de l’Empereur Inca (1438 – 1472) ou bien comme un lieu de culte sacré, la citadelle perdue des Incas a été abandonnée un siècle après sa construction – au temps de la . Le Machu Picchu est passé inaperçu aux yeux des espagnols et est resté inconnu du monde entier pendant un long moment. Mais le 24 juillet 1911, le cours de l’histoire connut un changement. Lors de son deuxième voyage d’exploration à la Vallée d’Urubamba, le professeur et explorateur Hiram Bingham s’est finalement retrouvé nez à nez avec ces ruines mondialement connues à présent : le Machu Picchu et le Huayna Picchu. La contribution du villageois Melchor Arteaga a été fondamentale dans la découverte du Sanctuaire du Machu Picchu.

Cette découverte a attiré l’attention du monde entier, et en particulier de l’Université de Yale et de la National Geographic Society. Les deux institutions décidèrent d’aider Hiram Bingham dans l’exploration du site entre 1912 et 1915. En accord avec le rapport officiel du Gouvernement Péruvien de 1916, Hiram Bingham achemina 74 caisses pleines d’ossements, de momies, de céramiques, de textiles et d’objets en métal ou en bois à l’Université de Yale au cours de ses différents voyages.

Récemment, l’Université de Yale accepta de rendre au Pérou certains des milliers d’objets qu’Hiram Bingham ramena du Machu Picchu. Les premiers objets furent redonnés en 2010, mais des désaccords perdurent jusqu’à aujourd’hui entre l’Université de Yale et le Gouvernement Péruvien.

Si vous visitez le Pérou, vous devez absolument découvrir le Machu Picchu !

Find us on

We are part of