nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image

Trek au Salkantay versus le Chemin de l’Inca

Le Trek du Salkantay ou le Chemin de l’Inca : Le chemin le moins parcouru ou le « chemin royal et ancien » ?

Les Incas avaient prévu de nombreux sentiers pour accéder à leur site le plus vénéré, le Machu Picchu, et vous aussi à présent, vous avez des alternatives au célèbre et royal Chemin de l’Inca. Avez-vous par exemple envisagé le Trek du Salkantay ? Nous allons comparer les deux.

Construit il y a 500 ans, le Chemin du Salkantay est plus difficile que le Chemin de l’Inca. Les 62 kilomètres de randonnée peuvent être faits en 5 jours, ou en 4 jours si vous manquez de temps. Ce trek est plus long que les 43 kilomètres du Chemin de l’Inca et aucun permis n’est requis à l’avance  contrairement à ce dernier. Le Chemin de l’Inca doit être réservé avec au moins 3 mois d’anticipation et aucun remboursement n’est possible en cas d’annulation ni aucune flexibilité quant aux jours choisis. Le Chemin de l’Inca est réalisé par de très nombreux randonneurs et il y a un système de régulation pour ne pas dépasser les 200 personnes à un moment donné, une véritable « autoroute royale » ! Le Trek du Salkantay est un chemin plus tranquille et moins célèbre, mais il est aussi plus difficile et plus sauvage.

Vous aurez la possibilité d’apprécier d’incroyable points de vue sur les glaciers Salkantay et Humantay, de voir les spectaculaires ruines du Machu Picchu et de vous relaxer dans les eaux thermales de Santa Teresa. Ce trek est différent du Chemin de l’Inca car vous ne verrez  que les ruines de Llactapata en chemin, et plutôt que d’arriver en marchant sur le site du Machu Picchu par la porte de l’Inti Punku, vous arriverez à Aguas Calientes et vous pourrez prendre la navette pour le site ou monter à pied si vous préférez. Même si cela peut en dissuader certains, les plus de ce trek sont : un nombre inférieur de randonneurs, plus de temps pour rencontrer les locaux et plus de temps de randonnée en tant que telle. Les installations pour les campements sont vraiment basiques, c’est-à-dire des toilettes rudimentaires et parfois pas de toilettes du tout, des douches froides et parfois pas de douche.

Trek du Salkantay (4 jours)

Le Chemin de l’Inca (4 jours)

Niveau de difficulté : Très exigeant, camping en pleine nature

Niveau de difficulté : Exigeant, pas technique, de nombreux escaliers

Longueur de l’excursion : 62 kilomètres

Longueur de l’excursion : 41.5 kilomètres

Altitude max. : 4640 mètres

Altitude max. : 4200 mètres

Nombre de randonneurs sur le chemin : approximativement 40

Nombre de randonneurs sur le chemin : approximativement 200

Principales attractions : Vues sur le Humantay et le glacier du Salkantay, les ruines de Llactapata et le Sanctuaire du Machu Picchu

Principales attractions : ruines archéologiques incas de Llactapata, Runkurakay, Sayacmarca, Phuyupatamarca et Wiñay Wayna et entrée au Machu Picchu par la Porte du Soleil

Equipement : douche froide en campement, toilettes basiques ou pas de toilettes

Equipement : Pas de douche disponible, toilettes dans tous les campements

 

Find us on

We are part of